Catégories
Uncategorized

Percez les mystères de l’écriture web : un guide pour les apprentis rédacteurs

La rédaction web est l’art d’écrire du contenu de qualité pour une cible donnée. Dans cet article, vous allez apprendre à écrire pour le web :

  • en vous posant les bonnes questions pour définir votre stratégie de contenu ;
  • en choisissant une ligne éditoriale cohérente en lien avec votre stratégie ;
  • en respectant les principes de base de la rédaction et les spécificités de l’écriture web. 

Qu’est-ce que la rédaction web ? A quoi ça sert ?

La rédaction web est semblable à l’écriture journalistique mais les possibilités d’interactions offertes par Internet rendent l’écriture plus délicate. Écrire pour le web, c’est poursuivre un but bien précis pour obtenir des retours sur investissements. 

L’écriture web sert à répondre efficacement aux besoins des internautes en suivant une stratégie de contenu et une ligne éditoriale clairement identifiées.

Travailler le référencement

La rédaction web, c’est aussi travailler son référencement naturel, c’est-à-dire le placement des pages dans les résultats de recherche d’un moteur de recherche. Aux yeux de Google, une page bien rédigée et structurée sera de meilleure qualité que les autres et il la placera plus haut dans les résultats. 

Organiser textes et hypertexte

Enfin, c’est un travail ergonomique d’organisation des textes et de l’hypertexte. Le nombre de contenus est tel sur Internet qu’il faut penser ses textes pour un lecteur ciblé, d’où le besoin d’établir une stratégie de contenu.

En parlant de cible, pour qui rédige-t-on sur Internet ?

Les deux cibles que vous devez satisfaire sont Google et vos lecteurs. 

Google est le premier moteur de recherche utilisé dans le monde selon les statistiques fournies par StatCounter en décembre 2020. Il se place donc comme moteur de recherche cible n°1 pour l’optimisation du référencement de votre contenu.

Vos lecteurs sont ceux qui cherchent l’information et qui veulent la trouver rapidement. Ils doivent se trouver au cœur de votre stratégie de contenus et de votre ligne éditoriale. 

Posez-vous les bonnes questions pour définir votre stratégie de contenu

A quoi bon produire du contenu rédactionnel si vous n’avez pas réfléchi à votre stratégie ? 

Vous devez commencer par en établir une pour vous concentrer sur un objectif précis à atteindre. Posez-vous un instant et répondez à quelques questions de fond :

Pourquoi écrivez-vous ?

Vous n’écrivez pas juste pour produire du contenu, il doit y avoir un objectif pensé et clair derrière vos productions. Ecrivez-vous pour :

  1. Améliorer votre référencement naturel en produisant du contenu SEO ?
  2. Créer une communauté autour de votre marque ?
  3. Montrer votre expertise à vos internautes ?
  4. Gagner en popularité, vous faire connaître ?

Vous devez choisir un seul objectif et vous y tenir. Il vous permettra de construire votre ligne éditoriale.

Pour quel genre de personnes écrivez-vous ? 

Imaginez la personne à qui vous dédiez votre contenu et essayez de vous mettre à sa place pour comprendre ses besoins et ses envies. Vous pouvez créer des personas pour vous aider à déterminer des cibles type. 

Quelle est l’intention de recherche de vos internautes ? 

Pour rédiger un bon contenu, vous devez comprendre l’intention de recherche de vos internautes. Cherchez à répondre aux questions suivantes : 

  1. Pourquoi font-ils cette recherche ?
  2. Souhaitent-ils arriver sur un site web en particulier ?
  3. Que cherchent-t-ils exactement ? Une information ? Faire un achat ? etc.

Utilisez vos personas pour déterminer plus précisément les intentions de vos internautes.

Quels mots clés tapent-ils ?

Vous devez également vous demander comment vos internautes recherchent l’information et quels mots clés ils tapent dans la barre de recherche de Google pour la trouver. 

Les mots clés représentent la façon dont vos personas communiquent avec les moteurs de recherche et comment ils parlent du sujet de vos articles ou de votre site. Vous devez rédiger pour répondre à leurs besoins en utilisant les mêmes mots clé qu’eux.

Quelle est la concurrence autour du sujet ?

Internet regorge de contenus semblables. Vous devez trouver un angle d’approche différent de ce qui se fait déjà pour réussir à prendre une place dans les résultats de recherche. Faites de la veille en effectuant des recherches ciblées avec des mots clés spécifiques pour trouver divers articles autour d’un même sujet.

Établissez une ligne éditoriale et respectez-la

Illustration représentant un groupe de personnes en train de rédiger une ligne éditoriale

La ligne éditoriale est la ligne directrice de la stratégie de contenu. Elle permet de maintenir une cohérence globale dans une série de contenus qui ne sont pas forcément rédigés par la même personne. La ligne éditoriale deviendra votre identité rédactionnelle au fil du temps. Elle sera aussi importante que votre charte graphique si vous produisez beaucoup de contenus.

De quoi allez-vous parler dans vos contenus ?

Ne traitez pas 50 sujets différents sur un seul site. Vous devez choisir des sujets intéressants, en lien avec votre marque, et qui répondent aux attentes de vos cibles. Vos contenus doivent également répondre à l’objectif que vous vous êtes fixé lors de la définition de votre stratégie. 

Quel niveau de technicité adopter ?

Il s’agit du vocabulaire que vous allez utiliser pour vous adresser à votre persona. Si vous vous adressez à des professionnels ou si vous faites de la vulgarisation d’un sujet, vous n’utiliserez pas le même langage et le même niveau de vocabulaire technique.

Imaginons que vous écrivez un article présentant un ustensile de cuisine révolutionnaire : Vous vous adressez soit à un professionnel de la restauration, soit à un particulier. Dans le premier cas, vous pourrez utiliser un langage technique et parler en détails des fonctions de l’objet. Dans le second cas, vous emploierez plutôt un langage courant que tout le monde comprendra sans difficultés.

Vous pouvez également parler à un entre-deux. Dans ce cas, rien ne vous empêche d’utiliser plusieurs niveaux de technicité

Sur quel ton parlez-vous à vos lecteurs ?

Allez-vous adopter un ton factuel, informationnel ? Ou au contraire léger et humoristique ? A vous de choisir ! Le plus important pour une bonne ligne éditoriale, c’est qu’elle reste cohérente

Vous devez également choisir si vous allez tutoyer ou vouvoyer vos lecteurs. Gardez vos personas en tête et choisissez en conséquence. 

Quelle fréquence de publication choisir ?

Publier du contenu régulièrement est un bon moyen de créer un rendez-vous pour vos lecteurs et d’améliorer le référencement SEO. Définissez une fréquence de publication qui correspond à votre objectif. Pour le référencement, il est conseillé de publier au moins 2 fois par mois. Si vous publiez davantage, tant mieux ! Sinon, ce n’est pas grave, restez réaliste par rapport à vos capacités. L’important est de produire du contenu de qualité.
Plus de détails pour créer et gérer sa ligne éditoriale – orson.io

Votre stratégie et votre ligne éditoriale sont fin prêtes ? À votre clavier !

Illustration représentant divers accessoires de bureau et un ordinateur où un texte est rédigé

Utiliser les codes de la rédaction : la base d’un bon article web

L’héritage de l’écriture journalistique

L’écriture web reprend beaucoup de codes de l’écriture journalistique. Des principes clés peuvent tout à fait être utilisé en rédaction web comme par exemple :

  • hiérarchiser l’information
  • maîtriser l’art du titrage
  • gagner en précision et en concision
  • etc.

Écriture Web: héritage des techniques de rédaction ?

Hiérarchisez l’information pour une lecture efficace

N’hésitez pas à abuser de l’utilisation de titres et de sous titres dans vos rédactions. Ils permettent de hiérarchiser l’information et de la structurer. 

Les titres et sous-titres sont particulièrement stratégiques : prenez soin de bien les écrire pour créer un aperçu de l’intégralité du contenu. Faites des paragraphes courts, ajoutez des images et aérez vos contenus pour structurer davantage vos pages. 

Vos lecteurs pourront rapidement analyser votre page en lisant en diagonale, ce qui rendra leur lecture plus efficace. 

Allez droit au but en construisant vos textes en pyramide inversée

En écriture journalistique, la construction en pyramide inversée est très utilisée. Elle consiste à mettre l’important en avant en dévoilant immédiatement l’essentiel d’une information. Les informations secondaires et les détails sont exposés dans la suite de l’article, par ordre d’importance décroissant.

« Ce qui détermine l’envie d’explorer, c’est la force du haut de page. Un texte rédigé en pyramide inversée augmente ses chances d’être lu dans sa totalité. »

La pyramide inversée : technique de rédaction
Et pourquoi pas un résumé du contenu en haut de page ?

C’est également une bonne solution pour aller droit au but et prévenir le lecteur de ce dont vous allez parler. La pyramide inversée ne convient pas forcément à tous les types de publications notamment si vos parties n’ont pas de grande différence d’importance. Un résumé en début d’article donne un aperçu lisible en 10-15 secondes. L’internaute sait à quoi s’attendre; libre à lui de lire la suite !

Spécificités de l’écriture web

Évitez le superflu : soyez clairs et concis

Sur le web, tout ce qui n’est pas nécessaire à la compréhension de votre contenu doit disparaître. Écrivez un contenu web brut en premier puis dédiez une relecture à la suppression de tout ce qui n’ajoute aucune de valeur à votre contenu. 

Si vous partez sur un ton plus léger, n’effacez pas non plus toutes vos touches d’humour ! Rédigez des contenus clairs et concis mais n’oubliez pas vos objectifs.

Utilisez un titre pertinent … 

Le titre de votre page est semblable au titre d’un article de journal. Il s’agit du lien qui s’affiche en premier dans la page de résultats de recherche de Google. C’est la première impression que les internautes auront de votre contenu : il doit donc être accrocheur, clair et susciter de la curiosité chez l’internaute

… et une description limpide

Votre description s’affiche également dans les résultats de recherche, en dessous du titre de la page. Elle sert à résumer le contenu de votre page et fait office de chapô pour reprendre la comparaison avec la rédaction journalistique. Pour optimiser votre référencement SEO, la description doit contenir les mots clés principaux de votre page et faire entre 160 et 300 caractères.

Utilisez la sémantique et les champs lexicaux

Vous pouvez dressez une liste d’une trentaine de mots-clés secondaires liée à votre sujet principal. Toute la subtilité de la rédaction web consiste à réussir à intégrer ces mots clés dans vos contenus sans dénaturer le texte et son sens. N’hésitez pas à utiliser des outils pour vous aider dans cette tâche comme 1.fr ou SEOQuantum

Ne tombez pas dans l’excès en répétant vos mots clés à tout bout de champ : votre contenu risque d’être difficile à lire et le résultat sera néfaste sur le référencement. 

Comment intégrer ses mots-clés dans un site web ? – Axenet 

Hypertexte et interactivité de l’écriture web

L’hypertexte permet l’interactivité entre toutes les pages web du monde. 

« L’hypertexte est un moyen de lier des informations de diverses natures et d’y accéder, comme un réseau de nœuds dans lequel l’utilisateur peut naviguer à volonté. »

WorldWideWeb: Proposal for a HyperText Project

Les liens hypertextes guident vers d’autres pages web ou ressources. Les moteurs de recherche parcourent ces liens pour évaluer la pertinence du contenu des pages par rapport à la recherche d’un internaute. Ils jouent un rôle important dans le référencement de vos contenus. Il faut donc rédiger les textes des liens hypertextes correctement en y incluant des mots clés pertinents par rapport au contenu dudit lien. 

Liez en interne vers des contenus complémentaires utiles

Les liens internes sont ceux qui renvoient vers une page du site sur lequel vous vous trouvez déjà. Si votre site a du contenu suffisamment conséquent, vous pouvez relier les pages ou les articles entre eux pour construire le maillage interne de votre site

Vous améliorerez ainsi le référencement naturel de vos pages car vos visiteurs navigueront aisément au sein de votre site. Ils y resteront également plus longtemps car ils trouveront des recommandations de contenus intéressants vers lesquels se diriger.

Liez en externe vers des sites et des contenus de qualité

Un lien externe de qualité doit diriger l’internaute vers un site reconnu sur lequel se trouve du contenu de qualité selon Google. Ils doivent apporter une information supplémentaire pertinente à votre lecteur. Il peut s’agir d’un site référence pour justifier une source, de ressources à télécharger ou encore d’exemples ou de pistes pour aller plus loin sur un sujet.

Après la rédaction

Gardez vos articles à jour

Soyez attentifs à la fraîcheur des informations que vous avez publiées. Les lecteurs peu attentifs ne se rendront pas toujours compte de la date de publication d’un contenu et prendront pour actuelle une information périmée depuis 3 ans. Relisez vos anciens articles et tenez-les à jour pour ne pas que vos contenus donnent une mauvaise image de votre marque à cause d’informations erronées.

Faites de la veille

Illustration montrant une loupe qui scrute diverses données sur un écran d'ordinateur, symbolisant ainsi la veille

La veille est le moteur de chaque prise de décision dans le domaine du web. Elle permet d’anticiper, d’analyser les tendances, de comprendre l’environnement concurrentielle dans lequel votre marque évolue, de connaître les évolutions du marché etc. 

En rédaction web, la veille vous permet de faire évoluer votre stratégie de contenu. Vous puisez des idées d’articles, de contenus actuels susceptibles d’intéresser vos lecteurs et cela permet d’apporter une vraie valeur ajoutée à votre stratégie de contenu. En vous tenant à jour, vous démontrez à vos internautes que vous proposez du contenu de qualité et cela renforce la confiance qu’ils portent à votre marque.

De nombreux outils permettent de faciliter la veille comme Google Alert, Mention ou Scoop.it par exemple.

Conclusion

Comme vous avez pu le constater au fil de cet article, la rédaction web est surtout une réflexion en amont de l’écriture en elle-même. Il s’agit principalement de comprendre les besoins et les intentions de recherche d’un public et de travailler en conséquence pour y répondre. 

Catégories
Uncategorized

Hello world!

Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start writing!